La question de l’apparition (zohûr / ظهور) du Mahdî ('aj) chez les sunnites

Si vous envisagez que la question de l’apparition de l’Imâm al-Mahdî ('aj)[1] n’est pas exclusive aux shiites, observez si les plaideurs du mahdisme ont été nombreux uniquement chez les shiites ou s’il ne s’en est pas trouvé parmi les sunnites ? Vous verrez que les plaideurs du mahdisme ont également été nombreux chez les sunnites. L’un d’entre eux est ce Mahdî Sûdânî[2] ou Mutamahdî Sûdânî qui, il y a moins d’un siècle, a fait son apparition au Soudan où il a créé une communauté qui existait encore récemment. Absolument, cet homme qui a fait son apparition, l’a faite en prétendant être le Mahdî, ce qui indique que la croyance dans le mahdisme est si forte dans ces régions sunnites qu’elle est en mesure de favoriser la prétention d’un Mahdî affabulateur.

Par consensus des savants shiites et sunnites, la phrase suivante du noble Prophète (s) est considérée comme fréquente (mutawatir / متواتر)[3], il n’y a donc aucun doute que le noble Prophète (s) ait dit : « Imaginons qu’il ne reste à ce monde pas plus qu’une journée, Dieu étirerait alors ce jour jusqu’à ce que le Mahdî (as) parmi mes descendants fasse son apparition. » Autrement dit, il s’agit là d’un décret infaillible de Dieu, de telle sorte que si l’on imagine qu’il ne reste plus qu’un jour à la durée de vie de ce monde, ce fait doit néanmoins absolument se produire. Ceci est un hadith ayant été rapporté par les shiites comme par les sunnites ; il ne fait donc l’objet d’aucun doute. Le Prophète (s) voit ce jour lumineux et comme l’époque de la perfection de l’humanité.

 

Les états du Mahdî attendu ('aj) sont exposés dans les hadiths sunnites. En voici quelques exemples :

 

1- Abû Dâwûd, dans son Sahîh[4], rapporte d’Abî Tufayl, qui le rapporte lui-même de l’Imâm ‘Alî (as) : « Quand bien même il ne subsisterait qu’un jour à la vie de ce monde, Dieu suscitera parmi les gens de ma demeure un homme qui remplira la terre de justice et d’équité, après qu’elle ait été emplie d’injustice et d’oppression. » (Vol. 2, p. 208).

 

2- Abû Dâwûd al-Tirmidhî, dans son Sahîh, rapporte de ‘Abdallâh, qui le rapporte du noble Prophète (s) : « S’il ne devait rester qu’un jour avant la fin de ce monde, Dieu allongerait sa durée de telle sorte que lors de ce jour soit suscité quelqu’un parmi mes descendants, ayant le même nom que moi, afin qu’il remplisse la terre de justice et d’équité, après qu’elle ait été emplie d’injustice et d’oppression. » (Kitâb al-Tâj, Vol. 5, p. 343).

 

3- Ahmad ibn Hanbal, dans son Mosnad, rapporte d’Abû Sa‛îd Khidrî, qui le rapporte de l’Envoyé de Dieu (s) : « Lorsqu’il adviendra que la terre soit remplie d’oppression et d’injustice, un homme de ma famille se soulèvera. Il règnera sur la terre sept ans ou neuf ans et la remplira de justice et d’équité. » (Vol. 3, p. 28).

 

4- Moslem, Abû Dâwûd, Ibn Mâja al-Tabarânî, qui sont trois personnages illustres parmi les sunnites, rapportent d’Omm Salama[5] : « Le noble Envoyé (s) a dit : ‘Le Mahdî ('aj) est de ma famille, il comptera parmi les descendants de ma fille Fâtima (as).’ » (Al-Sawâ’iq, p. 163 ; Ibn Mâja, Vol. 2, p. 1368).

 

5- De même, Abû Dâwûd, dans son Sahîh, rapporte d’Abû Sa‛îd Khidrî, qui le rapporte de l’Envoyé de Dieu (s) : « Le Mahdî ('aj) est de nous, il a le front haut et le milieu de son nez est légèrement saillant, il remplira la terre de justice et d’équité, après qu’elle ait été emplie d’injustice et d’oppression. » (Vol. 2, p. 208).

 

6- Ahmad ibn Hanbal rapporte également dans le Mosnad ces propos du Prophète (s) : « ‘Je vous annonce cette bonne nouvelle que le Mahdî ('aj) sera suscité parmi ma communauté, lorsque les gens seront opposés et qu’il y aura des séismes. Alors, il remplira la terre de justice et d’équité, comme elle aura été emplie d’injustice et d’oppression. Les habitants des cieux et de la terre seront satisfaits de lui. Il partagera les richesses équitablement.’ Quelqu’un demanda à son Excellence (s) : ‘Que signifie le partage équitable ?’ Il répondit : ‘De manière égale parmi les gens.’ Puis, il ajouta : ‘Dieu comblera le cœur des membres de la communauté de Mohammad, et sa justice (au Mahdî) englobera tout le monde.’ » (Vol. 3, p. 37).

 

7- Himaway al-Juwaynî, dans son livre Al-Farâ’id al-Simtayn, rapporte d’Ibn ‘Abbâs, qui le rapporte du noble Envoyé (s) : « En vérité, ‘Alî ibn Abî Tâleb (as) est l’Imâm de ma communauté et c’est lui qui est chargé de me succéder. Parmi ses descendants se trouve l’Imâm caché ('aj), qui attend, par lequel Dieu remplira la terre de justice, de la même façon qu’elle aura été emplie d’oppression. J’en jure par Celui qui m’a incité à la vérité et à la prophétie, les pactes solides envers son Imâmat, à l’époque de son occultation, seront encore plus difficile à trouver que la pierre philosophale. » (Fin du Vol. 2).

 

8- ‘Abd al-Rahmân al-Soyûtî, le grand savant sunnite, dans son livre ‘Arf al-Wardî fî akhbâr al-Mahdî, rapporte du Prophète (s) : « Celui qui nie la venue du Mahdî ('aj) est un mécréant. »

 

9- Ibn Hajar al-Haythamî al-Shâfi‛î, dans l’ouvrage intitulé Al-Sawâ‛iq al-Muhriqa, déclare : « Abû al-Qâsem, Mohammad, Al-Hujja avait cinq ans lorsque son père a quitté ce monde. Au cours de ces cinq années, Dieu lui a fait don de la sagesse divine. On l’appelle Celui qui est caché et qui attend "Al-Qâ’em al-muntazar". Des hadiths fréquents disent que le Mahdî ('aj) est de cette communauté, et que ‘Isâ[6] (as) descendra du ciel et priera derrière lui. » (Editions Qâhira, p. 164).

 

Les discours des sunnites à ce sujet sont particulièrement nombreux, et les savants de ces écoles consacré des chapitres sur ce sujet important dans la plupart de leurs livres.



[1] Pour ‘ajjala Allâhû ta‛âlâ farajahu (Que Dieu hâte sa (noble) délivrance).

[2] Le Mahdî soudanais.

[3] Ce terme désigne un hadith rapporté par de nombreuses chaînes de transmission différentes, ce qui est généralement considéré comme un gage d’authenticité par les spécialistes musulmans du hadith.

[4] Ce terme désigne les recueils de hadiths considérés comme authentiques.

[5] L’une des épouses du noble Prophète (s).

[6] Jésus (as).

 

Photos aléatoire

Imâmzâdeh Esmâ'îl - Ispahan (5) : Masjed Hakim - Ispahan (2) : Tiflân-e moslem - Irak (1) : Mausolée de l'Imâm 'Alî (as) - Najaf (6) : Masjed Jâmeh' - Ispahan (7) : Wâdi as-Salâm - Najaf (1) : Madresseh Tchahâr Bâgh - Ispahan (4) : Mausolée de l'Imâm 'Alî (as) - Najaf (2) : Madresseh Tchahâr Bâgh - Ispahan (23) :

Nous contacter

Accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto.
Nom
E-mail
Message *